Barème taux crédit immobilier juillet 2021

Voici les tendances des taux de crédits immobiliers pour le mois de juillet.

taux, emprunt, crédit, prêt, immobilier, courtier

Les demandes de prêts étant nombreuses, les banques peuvent se permettre de faire le tri dans les dossiers !

L’activité immobilière est très importante en ce début d’année avec l’envie d’avoir une surface habitable plus grande, un extérieur, d’investir dans des locatifs ou éviter l’inflation… Cela a pour conséquences l’allongement du délai d’instruction des demandes et une sélection des dossiers les plus « rentables » par les banques. En plus des obligations légales (durée maximale d’emprunt, taux d’endettement) déjà contraignantes, elles rajoutent d’autres conditions comme l’apport (10 à 20%), la domiciliation des revenus, l’assurance… Dans cette situation il est plus facile d’appliquer ce genre de conditions et d’augmenter également les taux, ce qui se comprend pour une entreprise commerciale.

Le problème c’est que, comme déjà expliqué le mois dernier, on assiste à de plus en plus de refus. Ces derniers s’expliquent, car d’un côté les taux augmentent légèrement et de l’autre le fameux taux d’usure (comprenant les frais de dossier, assurance emprunteur, intérêts..) que ne ne doivent pas dépasser les banques continue lui à diminuer !   Pour exemple, à partir du 1er juillet, pour un prêt de moins de 20 ans il est de 2.44% au lieu de 2,67% en fin d’année 2020. Vous l’aurez compris, on assiste donc à une prise en étau, d’un côté un taux à ne pas dépasser qui diminue et de l’autre des banques voulant conserver voire augmenter leurs marges sur les intérêts, frais de dossier et assurance emprunteur. 

Pour éviter de vous trouver dans une situation de refus ou de coût important de votre prêt, n’hésitez pas à me contacter, je ferai les démarches nécessaires pour vous trouver les meilleures solutions afin que votre projet se réalise.

Vous trouverez ci-dessous le barème des taux de crédit immobilier pour ce mois de juillet 2021. Ces taux sont indicatifs, ils sont à prendre avec précaution car ils dépendent de votre situation personnelle, de votre apport personnel, de votre lieu d’habitation et de vos revenus

Durée du crédit immobilier

Taux immobilier « Excellent »

Taux immobilier « Bon »

Taux immobilier « Standard »

7 ans

0.21%

0.56%

0.65%

10 ans

0.40%

0.65%

0.75%

15 ans

0.62%

0.90%

0.95%

20 ans

0.75%

1.07%

1.15%

25 ans

0.97%

1.30%

1.35%

63371

 

Le coût d’un prêt doit s’analyser dans son ensemble !

Comme expliqué ci-dessus, il est impératif de raisonner le coût du prêt dans sa globalité. Il ne faut pas essentiellement se focaliser sur le taux (très bas en ce moment), il y beaucoup plus à gagner sur l’assurance emprunteur ! Selon votre âge et état de santé, vous pouvez diviser jusqu’à 2 ou 3 votre coût d’assurance ! Dans certains cas, le coût de l’assurance emprunteur dépasse les intérêts !

 Je vous trouve aussi la meilleure assurance emprunteur ! 

Cette dernière a un impact très important sur le TAEG (taux qui incorpore l’ensemble des frais, y compris les frais de dossier et l’assurance emprunteur). Ceci est encore plus vérifiable si vous avez des problèmes de santé ou une maladie. Il faut dans un premier temps, trouver une compagnie acceptant de vous couvrir et à un tarif acceptable. De grosses économies sont à faire !

DM conseils : Damien Merceron, courtier sur les Deux-Sèvres, vous accompagne dans la recherche de financements: prêt immobilier, regroupement de crédits, prêt professionnel et assurance emprunteur.